Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

La banalité du conflit au travail

Résumé : L’histoire de la sociologie comme discipline et comme activité consiste à s’arracher à trois représentations politiques et morales. Premièrement, le conflit serait un rapport pathologique alimenté par des individus immoraux, qui dévie de l’état de nature. Deuxièmement, la concentration de ces individus pathologiques sous la forme d’une masse, d’une foule ou d’un rassemblement collectif serait intrinsèquement dangereuse (Borch, 2012), ce qui parcourt la littérature de Gustave Le Bon à Gabriel Tarde en passant par Hippolyte Taine. Troisièmement, l’établissement de travail serait une forme organique ou biologique dans laquelle les différents acteurs sont complémentaires. La littérature sociologique permet de contester fermement les trois points. Le conflit du travail est une relation normale dans tout espace de production, qui exprime des dispositions sociales, témoigne d'un engagement laborieux et structure les conditions de vie de la population.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03593240
Contributeur : Hadrien Clouet Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mardi 1 mars 2022 - 18:00:22
Dernière modification le : vendredi 5 août 2022 - 14:58:08

Fichiers

La banalité du conflit au tra...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03593240, version 1

Citation

Hadrien Clouet. La banalité du conflit au travail. Colloque international du Taur : conflits dans la fabrique du film, Feb 2022, Toulouse, France. ⟨hal-03593240⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

77

Téléchargements de fichiers

22