Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Article dans une revue

L’invention d’une Athènes romantique et radicale : Bulwer Lytton, Athènes, grandeur et décadence

Résumé : Bulwer Lytton ne nous est connu que par ses Derniers jours de Pompéi. Il est aussi l’auteur de nombreux romans populaires qui ont fait sa fortune et sa célébrité dans la première moitié du XIXe siècle. Mais ce dandy, devenu membre du Parlement, du parti de la réforme, proche du cercle philosophique des « Utilitaristes », a produit aussi un ouvrage totalement oublié, qui constitue la première histoire critique de la Grèce dans l’Europe moderne, qui avait connu un grand succès pendant tout le XIXe siècle et fait l’objet de multiples éditions et traductions, y compris une édition pirate. O. Murray se livre à une triple enquête : montrer l’importance et l’originalité de ce premier panégyrique de la démocratie athénienne. Dégager les sources des idées politiques et philosophiques qui sous-tendent l’ouvrage. Et enfin trouver les causes et dénoncer les responsables de l’éclipse subie par cet ouvrage, aujourd’hui exhumé et fastueusement réhabilité.
Liste complète des métadonnées

https://shs.hal.science/halshs-02086497
Contributeur : Agnès Tapin Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : lundi 1 avril 2019 - 13:31:36
Dernière modification le : jeudi 23 juin 2022 - 13:35:27

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Oswyn Murray. L’invention d’une Athènes romantique et radicale : Bulwer Lytton, Athènes, grandeur et décadence. Mètis - Anthropologie des mondes grecs anciens, 2005, N.S.3, pp.351-364. ⟨10.4000/books.editionsehess.2166⟩. ⟨halshs-02086497⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

17