Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Article dans une revue

Retour au stamnos attique : quelques réflexions sur l’usage et le répertoire

Résumé : Quel est le dénominateur commun des deux usages certains du stamnos, le rituel et le funéraire ? La comparaison du groupe d’images le plus homogène et le plus connu de femmes en action autour d’une effigie de Dionysos, celui du Peintre de la Villa Giulia, avec celles d’autres artistes fait ressortir les éléments essentiels du rituel. D’où l’hypothèse que par ce rituel domestique du vin, on voulait exprimer le souhait d’une existence nouvelle au-delà de la mort. La comparaison du répertoire du stamnos avec celui de vases d’usage plutôt funéraire d’une part (petites amphores), plutôt symposiaque de l’autre (cratères), confirme son rang de vase spécial, destiné, soit en Grèce soit chez les Étrusques, à un usage solennel au-delà du symposion.
Liste complète des métadonnées

https://shs.hal.science/halshs-02087095
Contributeur : Agnès Tapin Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : lundi 1 avril 2019 - 17:43:36
Dernière modification le : jeudi 23 juin 2022 - 13:35:32

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Cornelia Isler-Kerényi. Retour au stamnos attique : quelques réflexions sur l’usage et le répertoire. Mètis - Anthropologie des mondes grecs anciens, 2009, Dossier : Images mises en forme, N.S.7, pp.75-89. ⟨10.4000/books.editionsehess.2451⟩. ⟨halshs-02087095⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

28