Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Article dans une revue

Des vases plastiques attiques pour les Athéniens du IVe siècle

Résumé : Au sein de l’abondante production de vases plastiques fabriqués à Athènes au IVe siècle et largement diffusés dans le Bassin méditerranéen, trois catégories spécifiques semblent former une production propre aux besoins cultuels des Athéniens : il s’agit des vases plastiques en forme d’amande, des vases figurant un enfant (Dionysos et/ ou Éros), et des loutrophores à appliques féminines en haut relief. Ces catégories, et notamment la dernière, sont vraisemblablement l’un des jalons qui permettent d’expliquer l’éclosion et l’explosion de la production des figurines improprement appelées Tanagras au XIXe siècle. Les scènes mythologiques peintes sur les vases grecs – expression de la pensée grecque par excellence – sont sans doute devenues trop complexes pour être comprises par les « nouveaux » Grecs de la période hellénistique. Ceci explique le passage à la figuration d’êtres humains (surtout des femmes et des enfants) reflétant les croyances que chacun voulait leur donner.
Liste complète des métadonnées

https://shs.hal.science/halshs-02100140
Contributeur : Agnès Tapin Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : lundi 15 avril 2019 - 15:47:26
Dernière modification le : mardi 22 novembre 2022 - 14:26:15

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Violaine Jeammet. Des vases plastiques attiques pour les Athéniens du IVe siècle. Mètis - Anthropologie des mondes grecs anciens, 2014, Dossier : Des vases pour les Athéniens, N.S.12, pp.119-143. ⟨10.4000/books.editionsehess.3158⟩. ⟨halshs-02100140⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

43