Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Article dans une revue

L’épistémologie de Jean Bollack ou Bollack contre Bollack

Résumé : La philologische Wissenschaft de Jean Bollack vise à parvenir à « la bonne leçon » d’un texte et à l’« intention originale » de l’auteur, au sens fort de ces expressions. Elle est fondée sur trois éléments : l’identification des préjugés qui auraient conduit aux lectures erronées, l’analyse syntaxique du texte et la discussion des opinions des savants (ou critique dialectique). Mais, en aucun cas, la rigueur et l’érudition de Jean Bollack ne peuvent échapper à des présupposés non soumis à la discussion, en particulier à la conviction que le sens d’un texte se trouve dans les manuscrits que nous possédons (ou il est en tout cas récupérable à travers eux), à l’idée que les grands textes sont plus réflexifs que les autres, et à la notion d’originalité des auteurs par rapport à la tradition. En outre, Jean Bollack ne réfute pas toujours de manière critique l’opinion des savants auxquels il s’oppose ; simplement, il la refuse. Néanmoins, il fait constamment recours à une rhétorique du progrès scientifique et de la démarche scientifique.
Liste complète des métadonnées

https://shs.hal.science/halshs-02111687
Contributeur : Agnès Tapin Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : vendredi 26 avril 2019 - 10:58:54
Dernière modification le : jeudi 23 juin 2022 - 13:35:35

Identifiants

Collections

Citation

Andrea Cozzo. L’épistémologie de Jean Bollack ou Bollack contre Bollack. Mètis - Anthropologie des mondes grecs anciens, 2015, N.S.13, pp.217-240. ⟨10.4000/books.editionsehess.3394⟩. ⟨halshs-02111687⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

47