L'historiographie rasûlide (Yémen, XIIIe-XVe siècle) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Studia Islamica Year : 2006

L'historiographie rasûlide (Yémen, XIIIe-XVe siècle)

(1)
1

Abstract

Rasulid Historiography (Yemen, 13th-15th Century) Southern Arabia knew under the Rasulid Sultans an unprecedented flowering of historical works. Can we therefore speak of a true "Rasulid historiography"? Did this development result of the dynastic patronage, since the Rasulids did not hesitate to present themselves as a lineage of princes and scholars, who encouraged knowledge through the building of madrasas, the establishment of a huge library and the reception of scholars from around the world? This paper suggest a new reading of the chronicles and biographies written within the Sultanate from the late thirteenth to the early fifteenth century, with special attention to the author's intents as revealed by their prefaces and the general organization of their historical material. Beyond the visible rise of court chronicles, the emergence of biographical collections including the members of the State is the most original feature of this Rasulid historiography. The creation of a new literary composition, presenting in a parallel fashion the generations of guardians of the faith and of state servants, was undoubtedly aiming at legitimizing the lasting alliance between men of religion and state.
L'Arabie du Sud voit sous le règne des sultans rasūlides un essor sans précédent de la production d'ouvrages historiques. Peut-on pour autant parler d'une véritable " historiographie rasūlide " ? Faut-il voir dans cette efflorescence d'écrits la simple influence d'une dynastie qui n'hésita pas à se présenter comme une lignée de princes lettrés et savants, qui encouragea la diffusion du savoir par la fondation de madrasas, s'enorgueillit de posséder une riche bibliothèque et d'accueillir des oulémas du monde entier ? Le présent article propose une relecture des chroniques et recueils de biographies produits dans l'orbe du sultanat yéménite entre la fin du XIIIe et le début du XVe siècle, en s'intéressant plus particulièrement aux projets des différents auteurs tels que leurs préfaces les révèlent et aux formes d'organisation de la matière historique. Au-delà de l'affirmation - somme toute banale - de véritables chroniques de cour, c'est la constitution de recueils de biographies intégrant en leur sein des membres de l'État qui constitua un véritable enjeu d'écriture. L'émergence de formes littéraires inédites, déroulant en parallèle les générations des gardiens de la foi et des serviteurs du pouvoir s'explique sans aucun doute par la volonté de légitimer l'alliance durable entre les hommes de religion et l'Etat sultanien.
Fichier principal
Vignette du fichier
03_Vallet-1.pdf (551.46 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-00289580 , version 1 (21-01-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00289580 , version 1

Cite

Eric Vallet. L'historiographie rasûlide (Yémen, XIIIe-XVe siècle). Studia Islamica, 2006, 102-103, pp.35-70. ⟨hal-00289580⟩
272 View
328 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More