Fermé sur lui-même, l'Islam ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles L'Histoire Year : 2010

Fermé sur lui-même, l'Islam ?

(1)
1

Abstract

La découverte de l'Asie orientale, fort éloignée du Proche-Orient, berceau de l'Islam, a une histoire qui précède largement celle du Discobrimento portugais aux XVe et XVIe siècle. La « géographie impériale » élaborée dans l'orbite du califat abbasside à partir du IXe siècle resta longtemps prisonnière de cette vision du monde qui cantonait les régions situées en dehors du domaine de l'Islam à une insurmontable altérité. Dès le XIe siècle, d'autres représentations virent toutefois le jour. Il faut toutefois attendre en réalité le XIIIe siècle pour observer de véritables changements au sein des sociétés islamiques dans la façon de connaître et d'appréhender le monde, lorsque l'Islam, placé au cœur du système-monde, devient l'intermédiaire incontournable et quasi-exclusif des échanges dans l'aire eurasiatique. C'est alors que, le long des routes terrestres (route de la soie) ou maritimes (route des épices), s'accumule un savoir neuf, porté par les réseaux de marins et de marchands, par l'itinérance de savants et de pèlerins, dont le Devisement de Marco Polo, les Voyages d'Ibn Battûta et tant d'autres documents (routiers nautiques, cartes marines, relations d'ambassade) se font l'étonnant écho. Bien avant Vasco de Gama, c'est à l'Islam des derniers siècles du Moyen Âge que nous devons d'avoir véritablement découvert l'Asie.
Fichier principal
Vignette du fichier
Comment_l_Islam_a_dA_couvert_l_Asie.pdf (203.43 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-00563575 , version 1 (06-02-2011)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00563575 , version 1

Cite

Eric Vallet. Fermé sur lui-même, l'Islam ?. L'Histoire, 2010, 355, p. 24-30. ⟨hal-00563575⟩
226 View
216 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More