Connaître ensemble : épistémologie sociale pour la conception d'agencements sociotechniques épistémiques

Eddie Soulier 1 Cécile Barbier 1 Elie Abi-Lahoud 1
1 Tech-CICO - TECHnologies pour la Coopération, l’Interaction et les COnnaissances dans les collectifs
UTT - Université de Technologie de Troyes, CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique : FRE2732
Résumé : Né à la fin des années 80, l'Epistémologie Sociale (traduction de Social Epistemology) est un courant théorique qui s'intéresse à la construction des connaissances et qui souligne, dans cette entreprise, le rôle des " facteurs sociaux ". Ses auteurs, pour la plupart philosophes ou sociologues, sont impliqués dans le développement d'une théorie dite sociale de la connaissance. Tous la définissent comme croyance et font porter leurs analyses sur autrui ou le groupe dans la genèse de son acquisition. Une optique néopositiviste et pragmatique est défendue par la plupart : l'objectif est alors aussi d'évaluer les connaissances produites, dans le but de favoriser les pratiques sociales jugées les plus fructueuses. Il s'agit selon Steve Fuller et d'Alvin Goldman, principaux initiateurs de l'Epistémologie Sociales, de parvenir à identifier les " sentiers sociaux " empruntés par le savoir (" social path to knowledge ") pour définir des " politiques de connaissance " les plus vertueuses, en passant ainsi de la description à la prescription. L'Epistémologie Sociale ouvre un vaste domaine d'interrogation, notamment concernant la valeur qu'il convient d'attribuer aux témoignages, à l'argumentation, aux médias sociaux, mais aussi aux institutions et aux règles sociales impliquées dans la distribution sociale de la connaissance. Cet article a pour terrain le projet ANR ISICIL portant sur la veille 2.0 (http://isicil.inria.fr). L'objet de conception d'ISICIL - les outils de veille 2.0 - porte d'emblée sur les activités collectives de connaissance. En adoptant ce courant, nous formulons l'hypothèse que l'Epistémologie Sociale offre un cadre théorique adéquat pour aborder de plain-pied les phénomènes de production collective de savoirs supposés facilités par les technologies web 2.0.
Type de document :
Communication dans un congrès
Atelier Philosophie et Ingénierie. Le formel face à l'histoire, la technologie et la matérialité (IC2011), May 2011, Chambéry, France. pp.2, 2011
Liste complète des métadonnées

https://hal-paris1.archives-ouvertes.fr/hal-00610787
Contributeur : Alexandre Monnin <>
Soumis le : lundi 25 juillet 2011 - 01:22:46
Dernière modification le : mardi 27 février 2018 - 14:40:03
Document(s) archivé(s) le : lundi 7 novembre 2011 - 11:31:13

Fichier

Philo4.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-00610787, version 1

Collections

Citation

Eddie Soulier, Cécile Barbier, Elie Abi-Lahoud. Connaître ensemble : épistémologie sociale pour la conception d'agencements sociotechniques épistémiques. Atelier Philosophie et Ingénierie. Le formel face à l'histoire, la technologie et la matérialité (IC2011), May 2011, Chambéry, France. pp.2, 2011. 〈hal-00610787〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

405

Téléchargements de fichiers

211