Les mathématiques chez Musil et Wittgenstein: de la mesure des possibilités à leur invention

Résumé : Dans le cadre de cet article, on ne cherchera pas à développer la comparaison entre Wittgenstein et Musil à propos du sens du possible sur le plan de la philosophie, mais plutôt à déplacer ce thème du côté des mathématiques, puisque c'est en bonne partie sur ce terrain que les deux auteurs ont développé une pensée originale de la possibilité.
Type de document :
Article dans une revue
Philonsorbonne, Publications de la Sorbonne, 2011, pp.9-21
Liste complète des métadonnées

https://hal-paris1.archives-ouvertes.fr/hal-00766843
Contributeur : Pierre Fasula <>
Soumis le : mercredi 19 décembre 2012 - 10:31:39
Dernière modification le : mercredi 19 décembre 2012 - 10:53:20

Identifiants

  • HAL Id : hal-00766843, version 1

Collections

Citation

Pierre Fasula. Les mathématiques chez Musil et Wittgenstein: de la mesure des possibilités à leur invention. Philonsorbonne, Publications de la Sorbonne, 2011, pp.9-21. 〈hal-00766843〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

128