Conditionnel contrefactuel ou supposition: la présence du possible chez Musil et Wittgenstein

Résumé : "Dans L'Homme sans qualités, Musil définit ainsi l'utopie : " [...] l'utopie est une expérience dans laquelle on observe la modification possible d'un élément et les conséquences que cette modification entraînerait dans ce phénomène complexe que nous appelons la vie. " Cette définition est tout aussi problématique que ce dont elle est tirée : la définition, par Mach, de l'expérimentation mentale. Si l'on suit les analyses de Wittgenstein sur ce point, décrire une utopie ou une expérimentation mentale, ce n'est pas faire une expérience d'une manière particulière (en pensée) et obtenir des résultats, mais imaginer faire une expérience et imaginer ses résultats..."
Type de document :
Article dans une revue
Philonsorbonne, Publications de la Sorbonne, 2012, pp.105-106
Liste complète des métadonnées

https://hal-paris1.archives-ouvertes.fr/hal-00766854
Contributeur : Pierre Fasula <>
Soumis le : mercredi 19 décembre 2012 - 10:41:36
Dernière modification le : mercredi 19 décembre 2012 - 12:26:42

Identifiants

  • HAL Id : hal-00766854, version 1

Collections

Citation

Pierre Fasula. Conditionnel contrefactuel ou supposition: la présence du possible chez Musil et Wittgenstein. Philonsorbonne, Publications de la Sorbonne, 2012, pp.105-106. 〈hal-00766854〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

269