Avantages et limites des modèles de caractéristiques dans la modélisation des exigences de variabilité

Résumé : Résumé : Les lignes de produit sont devenues le moyen principal de capitaliser et réutiliser les artefacts en ingénierie de systèmes. Les domaines d'application sont nombreux, allant de systèmes complexes tels que des véhicules automobiles, logiciels embarqués, systèmes d'information et progiciels de gestion intégrée à des systèmes de conception simple mais qui requièrent une forte dose de personnalisation. Le principe essentiel est de développer puis d'utiliser des modèles conceptuels de ligne de produit dans lesquels sont spécifiés les artefacts capitalisés et que l'on veut réutiliser au niveau des produits, ainsi que les contraintes d'agencement de ces éléments. Le concept commun à la plupart de ces modèles conceptuels, au moins dans la littérature, est celui de « caractéristique », la notation la plus connue en la matière étant FODA (Feature-Oriented Domain Analysis). Cet article présente la modélisation des caractéristiques en ingénierie des lignes de produits. Il montre en particulier comment représenter les exigences de variabilité dans le temps et dans l'espace d'un système en utilisant cette notation. S'appuyant sur l'exemple du système de freins électriques de stationnement l'article discute les avantages et limites des modèles de caractéristiques et propose quelques guides sur la conduite à tenir lorsque les limites de la notation sont atteintes. 1. MODÈLES DE CARACTÉRISTIQUES La modélisation des caractéristiques est l'approche la plus répandue en ingénierie de lignes de produits logiciels. Outre qu'elle offre un moyen simple de représenter les caractéristiques (features en anglais) communes et variables d'une famille de produits, elle offre un support efficace au raisonnement pour les activités d'ingénierie d'application, qu'il s'agisse de spécifier les exigences d'un nouveau système, de le concevoir, de le produire, de le configurer, ou même de le tester. Plus généralement, le concept de feature est très présent dans l'industrie des produits logiciels où, en particulier dans le cadre d'innovations, tout ne peut être ramené sur le terrain des exigences. Le concept de caractéristique a ceci d'avantageux qu'il est extrêmement vague. Une caractéristique est en effet définie comme étant un « aspect important ou distinctif d'un système, visible par l'utilisateur ou par rapport à la qualité » [5]. En d'autres termes, une exigence, une qualité, une fonction, un composant, un constituant, une propriété physique sont autant d'aspect d'un produit que l'on peut spécifier dans les modèles de caractéristiques. Le modèle de caractéristiques FODA [5] est probablement la notation qui a le plus retenu l'attention ces dernières années, comme en témoignent les nombreux dialectes dont elle est à l'origine, tels que les modèles de caractéristiques avec cardinalités et multiplicités [2,8] et des modèles de caractéristiques avec des attributs [1,5,6] − la liste n'est pas exhaustive. Modèles de caractéristiques basiques Tous les modèles de caractéristiques représentent les caractéristiques sous la forme d'un graphe dont la structure élémentaire est un arbre où les caractéristiques sont décrites hiérarchiquement selon une relation d'affinement. Les modèles de caractéristiques basiques—à la FODA—permettent de modéliser quatre grandes catégories de relations entre les caractéristiques : obligatoire, optionnelle, à choix alternatif, à choix multiple. La figure 1 présente un exemple (voir Section 2) de modèle de caractéristiques selon cette structure d'arbre. La caractéristique à la racine de l'arbre est obligatoire. L'aspect variable ou optionnel des autres caractéristiques du produit ne peut être interprété qu'à la lueur des liens avec leurs parents et de la nature elle-même obligatoire ou optionnelle du parent.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Génie Logiciel, ISSN:0295-6322, 2014, pp.42-48
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [9 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-paris1.archives-ouvertes.fr/hal-01108917
Contributeur : Raul Mazo <>
Soumis le : vendredi 23 janvier 2015 - 16:24:13
Dernière modification le : mardi 27 janvier 2015 - 01:05:52
Document(s) archivé(s) le : vendredi 24 avril 2015 - 10:51:57

Fichier

Avantages et limites des modè...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01108917, version 1

Collections

Citation

Raúl Mazo. Avantages et limites des modèles de caractéristiques dans la modélisation des exigences de variabilité. Revue Génie Logiciel, ISSN:0295-6322, 2014, pp.42-48. 〈hal-01108917〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

204

Téléchargements de fichiers

567