Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Pour une critique du modèle technocratique -savoir-marché politique et production de la loi

Abstract : Après avoir fondé le modèle technocratique, d'une part sur la neutralité du savoir et de son utilisation, et d'autre part sur l'existence d'un intérêt général transcendant les intérêts particuliers, nous nous attachons à montrer : dans une première partie, que le Savoir n'est neutre ni dans sa conception, ni dans son utilisation et qu'il ne peut pas justifier l'intervention puisque dès qu'il devient l'enjeu de pouvoir il se pervertit en se mettant au service de ceux qui l'utilisent (deuxième partie). Ce mouvement d'objectivisation de la science et de neutralisation du débat politique est alors expliqué, dans une troisième partie, par l'intérêt de l'administration qui rend son action indépendante de la demande sociale exprimée par le vote.
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01350618
Contributeur : François Facchini <>
Soumis le : dimanche 31 juillet 2016 - 18:46:49
Dernière modification le : dimanche 19 janvier 2020 - 18:38:27

Identifiants

Collections

Citation

François Facchini. Pour une critique du modèle technocratique -savoir-marché politique et production de la loi. Politiques et Management public, Institut de management public, 1993, ⟨10.3406/pomap.1993.3119⟩. ⟨hal-01350618⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

159