Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation

L’invention des institutions de la liberté en Europe : fragmentation politique, fragmentation géographique et religion

Résumé : Cet article soutient que l'invention du capitalisme et la généralisation du marché sont nées en Europe, parce que le territoire européen était fragmenté et favorable au polycentrisme et à la concurrence institutionnelle (1 ), mais aussi parce que l'Europe avait été unifiée entre le V° et X° siècle, par la religion chrétienne, qui portait un rapport au monde favorable à la reconnaissance de l'éthique de la liberté, qui est ici pensée comme la condition idéologique nécessaire au développement économique d'une nation (2).
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01395634
Contributeur : François Facchini <>
Soumis le : vendredi 11 novembre 2016 - 11:02:00
Dernière modification le : dimanche 19 janvier 2020 - 18:38:27

Identifiants

  • HAL Id : hal-01395634, version 1

Collections

Relations

Citation

François Facchini. L’invention des institutions de la liberté en Europe : fragmentation politique, fragmentation géographique et religion. Économie appliquée : archives de l'Institut de science économique appliquée, Institut des sciences mathématiques et économiques appliquées — ISMEA, 2008. ⟨hal-01395634⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

128