Modes d’ajustement par le travail en temps de crise : des relations professionnelles sous tension

Résumé : Cet article a pour objet de mettre au jour les processus d’ajustement des établissements face à la crise, les caractériser et, conjointement, analyser la manière dont ils ont été discutés, négociés ou au contraire imposés par les directions. Sur le plan méthodologique, il s’appuie sur 15 monographies d’établissements réalisées dans le cadre des post-enquêtes à l’enquête Relations professionnelles et négociations d’entreprises (REPONSE) 2010-2011. Il montre que les établissements ne subissent pas une crise mais des crises : la dégradation de la conjoncture économique n’est pas la seule cause aux ajustements observés, même si elle peut servir de justification. Il rend également compte de la pluralité des ajustements, de leur séquençage et de leur polarisation. Entre négociation défensive et concession, la crise apparaît comme un contexte propice à imposer des compromis aux salariés.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-reims.fr/hal-02095881
Contributeur : Nathalie Berta <>
Soumis le : mercredi 10 avril 2019 - 19:28:16
Dernière modification le : jeudi 11 avril 2019 - 01:16:33

Identifiants

Citation

Coralie Perez, Nadine Thevenot, Nathalie Berta, Delphine Brochard, Noélie Delahaie, et al.. Modes d’ajustement par le travail en temps de crise : des relations professionnelles sous tension. La Revue de l'IRES, IRES, 2015, 84 (1), pp.59-90. ⟨10.3917/rdli.084.0059⟩. ⟨hal-02095881⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

26