Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation

Table ronde « Spécialisation des tâches et société »

Résumé : Peut-on mesurer la complexité des sociétés traditionnelles à l’aune de leur niveau de spécialisation des tâches ? Celle-ci, dite aussi division du travail, est régulièrement considérée comme une des conditions de la croissance d’une société, de la complexité grandissante de ses structures et de son adaptabilité aux changements. Obéissant à des dynamiques opposées, elle est un des éléments d’une tension qui apparaît centrale dans le développement de l’humanité, et est, à ce titre, décisive dans les processus de hiérarchisation sociale, d’urbanisation et d’individualisation. Ces processus continuent de modeler le monde actuel et ne peuvent espérer être compris sans remonter à leurs origines, ce qui a été tenté dans une série de tables rondes dont les contributions se trouveront réunies dans un ouvrage Techniques et cultures (sous presse) et dont les résumés suivent. Il s’agit du résultat d’un travail commun conduit par des archéologues de l’UMR 7041 Archéologies et Sciences de l’Antiquité, enrichi par une réflexion ouverte avec des archéologues d’autres unités de recherche.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02187991
Contributeur : Umr7041 Arscan <>
Soumis le : jeudi 18 juillet 2019 - 11:14:24
Dernière modification le : vendredi 13 mars 2020 - 01:11:12

Fichier

Cahier des thèmes_ArScAn_06 ...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-02187991, version 1

Citation

Patrice Brun, Claudine Karlin, Sophie Méry, Aline Averbouh, Pierre De Miroschedji. Table ronde « Spécialisation des tâches et société ». Cahier des thèmes transversaux ArScAn, CNRS - UMR 7041 (Archéologie et Sciences de l'Antiquité - ArScAn), 2006, VI, pp.143-146. ⟨hal-02187991⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

51

Téléchargements de fichiers

19