Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation

Notion de centralité et questions de représentativité. Le programme «ArScAn -Archéologie du Bassin parisien »

Résumé : Le nom même de Bassin parisien implique la notion de centralité. Ce n'est pas un hasard s'il porte le nom de la capitale française située de surcroît au centre géographique du bassin sédimentaire. Derrière la question de la centralité parisienne, si souvent rebattue, se pose celle, beaucoup plus générale, de la centralité tout court que l'archéologie permet dorénavant d'aborder depuis ses origines. L'archéologie n'en a la possibilité que depuis peu, car il s'agit d'une notion dont l'étude exige un échantillon représentatif de sites. Ce sont, plus précisément, les opérations d'archéologie préventive qui ont fourni l'abondant corpus indispensable à cette fin, car elles seules offrent les moyens d'explorer exhaustivement les vestiges matériels sur de très grandes surfaces.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02264046
Contributeur : Umr7041 Arscan <>
Soumis le : mardi 6 août 2019 - 10:58:15
Dernière modification le : vendredi 13 mars 2020 - 01:12:16
Document(s) archivé(s) le : jeudi 9 janvier 2020 - 04:56:48

Fichier

Cahier des thèmes_ArScAn_09 ...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-02264046, version 1

Citation

Patrice Brun. Notion de centralité et questions de représentativité. Le programme «ArScAn -Archéologie du Bassin parisien ». Cahier des thèmes transversaux ArScAn, CNRS - UMR 7041 (Archéologie et Sciences de l'Antiquité - ArScAn), 2009, IX, pp.215-220. ⟨hal-02264046⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

53

Téléchargements de fichiers

13