Paul Leroy-Beaulieu et la ‘question des femmes’ : morale, économie et politique - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

Paul Leroy-Beaulieu et la ‘question des femmes’ : morale, économie et politique

(1)
1

Abstract

Paul Leroy-Beaulieu est une figure importante du libéralisme français au 19ème siècle et l’un des rares auteurs de cette tradition à avoir consacré un ouvrage à ce qu’il est convenu d’appeler la « question des femmes ». Intitulé 'Le travail des femmes au XIXe siècle', cet ouvrage initialement publié en 1873 et réédité de nombreuses fois, s’ouvre sur l’affirmation selon laquelle « parmi les nombreuses questions que soulève notre régime industriel il n’en est pas de plus importante que celle du travail des femmes. Cette question touche, en effet, non-seulement aux intérêts individuels de l’ouvrière, mais encore aux intérêts généraux de la nation » (1873, p. 1). L’ouvrage sera suivi de plusieurs articles ou contributions sur cette même question. La littérature secondaire s’est intéressée aux positions de Leroy-Beaulieu concernant les femmes essentiellement en rapport avec une autre question, celle de la « dépopulation », c’est-à-dire la diminution du taux de croissance de la population qui est très tôt constatée en France – dès le début des années 1860. Il s’agit certes d’un aspect important des analyses de l’auteur sur le travail féminin, mais qui ne les résume pas à lui seul : les préoccupations de Leroy-Beaulieu concernant l’évolution de la population sont tardives, alors que son ouvrage est davantage un écrit de jeunesse. On peut alors certes noter une évolution de ses positions sans pour autant considérer qu’elles soient l’objet de ruptures : le problème de la population est un problème moral avant tout, en ce sens où la baisse de la natalité est analysée principalement comme un choix fait par les femmes, qui refusent de ce fait d’assumer leurs devoirs vis-à-vis de la société. Le point de vue adopté par Leroy-Beaulieu n’a donc pas changé entre son ouvrage de 1873 et ses articles et ouvrages consacré à la population : cela reste une question qui touche « aux intérêts individuels de l’ouvrière » comme à ceux « généraux de la nation ». L’objet de cette communication est de mettre en lumière la richesse des positions de l’auteur sur le travail des femmes, qui se décline selon une triple perspective : morale, économique et politique. Se pose alors la question de la cohérence entre ces trois perspectives, qui en constitue l’enjeu.
Not file

Dates and versions

hal-03953157 , version 1 (23-01-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03953157 , version 1

Cite

Nathalie Sigot. Paul Leroy-Beaulieu et la ‘question des femmes’ : morale, économie et politique. Journée d’étude des 50 ans du BETA, « Les femmes du XVIIIe au début du XXe en France et au Royaume-Uni : regards croisés de littérature et d’économie », BETA, Université Strasbourg, Jun 2022, Multhouse, France. ⟨hal-03953157⟩

Collections

UNIV-PARIS1 PHARE
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More