"Morgengabe", dot, tertia : rapport Introductif

Résumé : La fortune de l'épousée est l'une des questions les plus importantes qui soient dans l'organisation de la transmission des patrimoines d'une génération à une autre. Les solutions adoptées par les mondes germaniques et latins durant le haut Moyen Âge ont toutes en commun de reposer sur un système indirect, dans lequel les apports de l'époux sont extrêmement importants. L'introduction présente les différentes solutions juridiques proposées par les lois barbares et lance des jalons pour une étude de leur mise en œuvre. La question sous-jacente est celle du lien existant (ou non) entre le système indifférencié que connaît le haut Moyen-Âge et dot indirecte, l'émergence puis le triomphe du lignage ayant pu entraîner des modifications substantielles dans la dévolution des biens aux épouses.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00006404
Contributeur : Laurent Feller <>
Soumis le : mardi 29 novembre 2005 - 17:18:38
Dernière modification le : mercredi 17 juillet 2019 - 02:37:09
Document(s) archivé(s) le : mardi 7 septembre 2010 - 17:42:28

Fichiers

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00006404, version 1

Citation

Laurent Feller. "Morgengabe", dot, tertia : rapport Introductif. Dots et douaires dans le haut Moyen Âge, sous la direction de François Bougard, Laurent Feller et Régine Le Jan, 2002, Rome, Italie. pp.18-25. ⟨halshs-00006404⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

350

Téléchargements de fichiers

3022