Les Vies de saint Gengoul, époux et martyr

Résumé : Saint Gengoul, assassiné par sa femme et l'amant de celle-ci, est très vite célébré comme martyr. L'article tente de cerner l'évolution du modèle de sainteté qui se dessine à travers ses deux principales vitae. C'est la seconde, écrite par Hrotsvita de Gandersheim au Xe siècle, qui le hausse au rang de chevalier en quête d'idéal mystique, thème promis à l'avenir que l'on sait dans la littérature en langue vernaculaire.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Guerriers et moines. Conversion et sainteté aristocratiques dans l'Occident médiéval (IXe-XIIe siècles). Etudes réunies par M. Lauwers, Antibes, 2002., APDCA, pp.235-263, 2002, CEPAM, Nice, Collection d'Etudes médiévales, 4
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [2 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00006660
Contributeur : Monique Goullet <>
Soumis le : dimanche 4 décembre 2005 - 14:14:40
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:21
Document(s) archivé(s) le : mardi 7 septembre 2010 - 17:44:38

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00006660, version 1

Collections

Citation

Monique Goullet. Les Vies de saint Gengoul, époux et martyr. Guerriers et moines. Conversion et sainteté aristocratiques dans l'Occident médiéval (IXe-XIIe siècles). Etudes réunies par M. Lauwers, Antibes, 2002., APDCA, pp.235-263, 2002, CEPAM, Nice, Collection d'Etudes médiévales, 4. 〈halshs-00006660〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

511

Téléchargements de fichiers

914