Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Entre l'Etat et l'usine : L'Ecole des Mines de Saint-Etienne au XIXe siècle

Résumé : Fondée en 1816, l'Ecole des Mines de Saint-Etienne fut dix ans avant Centrale, la première grande école d'ingénieurs civils en France. Née dans le giron du Corps des Mines, elle s'inscrit dans la continuité des Ecoles pratiques, Pesey et Geislautern. Son histoire dévoile la relation complexe qui lia l'Etat et l'industrie au XIXe siècle. Avec un enseignement centrés sur la pratique industrielle, l'innovation et les sciences expérimentales, cette école d'Etat sut répondre aux besoins d'un tissu industriel formé en majorité de petites et moyennes entreprises, en leur proposant des ingénieurs à un coût raisonnable. En quoi, elle contribua puissamment à l'industrialisation du pays.
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00007712
Contributeur : Anne-Françoise Garçon <>
Soumis le : dimanche 5 février 2006 - 22:07:12
Dernière modification le : dimanche 19 janvier 2020 - 18:38:36

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00007712, version 1

Collections

Citation

Anne-Françoise Garçon. Entre l'Etat et l'usine : L'Ecole des Mines de Saint-Etienne au XIXe siècle. Presses Universitaires de Rennes, pp.374, 2004, Histoire. ⟨halshs-00007712⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

369