Sous-traitance dans l'industrie et ineffectivité du droit du travail : une analyse économique

Résumé : Les propositions visant à alléger ou assouplir la protection de l'emploi se fondent sur l'hypothèse selon laquelle les entreprises font face à une incertitude accrue et à un besoin d'ajustement croissant face aux aléas de la demande et de l'activité. L'objet de cet article
est de montrer, à partir de l'étude des pratiques des entreprises en matière de soustraitance dans l'industrie en France, que l'augmentation du recours à la sous-traitance n'est pas tant liée à une incertitude accrue qui justifierait une adaptation du droit du travail, qu'à des comportements de substitution par lesquels les entreprises privilégient des contrats commerciaux aux
contrats de travail. Cet article conclut alors sur le besoin d'un renforcement du droit du travail destiné à améliorer les protections des travailleurs concernés par ces pratiques.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00265959
Contributeur : Bruno Tinel <>
Soumis le : jeudi 20 mars 2008 - 15:51:59
Dernière modification le : vendredi 5 avril 2019 - 01:15:48
Document(s) archivé(s) le : jeudi 20 mai 2010 - 22:19:46

Fichier

EI_prov_aout_07.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00265959, version 1

Collections

Citation

Corinne Perraudin, Nadine Thevenot, Bruno Tinel, Julie Valentin. Sous-traitance dans l'industrie et ineffectivité du droit du travail : une analyse économique. Economie et institutions, Amiens : Economie et institutions CRIISEA, 2006, 2eme semestre (9), pp.35-56. ⟨halshs-00265959⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

407

Téléchargements de fichiers

827