Les pratiques de gestion du travail et de l'emploi en France et leurs conséquences sur les salariés

Résumé : Cet article propose de mettre en lumière les différents modes de gestion de l'emploi et du
travail développés par les établissements français à la fin des années 1990. L'objectif est
d'apporter un éclairage sur les contextes de gestion et d'organisation du travail dans lesquels
évoluent les salariés.
Cinq profils sont spécifiés à partir de variables décrivant la gestion de la main-d'œuvre et
l'organisation du travail présentes dans l'enquête Réponse de 1998. Deux modes de gestion
dessinent les contours d'un marché primaire transformé et modernisé, alors que les trois
autres modes témoignent de l'hétérogénéité du marché secondaire et précisent ses
caractéristiques propres au-delà d'une simple définition en creux.
Cette typologie nous permet de porter un regard nouveau sur certains questionnements
classiques dans l'analyse du marché du travail : quels sont les établissements ayant recours
aux emplois atypiques ? Sont-ils ceux développant les pratiques de gestion de l'emploi les
plus restrictives ? Quelles relations entre modes de gestion et développement de nouvelles
formes d'organisation du travail ? La crainte du chômage est-elle présente uniformément sur
le marché du travail ? Où trouve-t-on les établissements les plus destructeurs et créateurs
d'emplois ?
Type de document :
Autre publication
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00270952
Contributeur : Corinne Perraudin <>
Soumis le : lundi 7 avril 2008 - 23:58:16
Dernière modification le : vendredi 5 avril 2019 - 01:15:49

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00270952, version 1

Collections

Citation

Séverine Lemière, Corinne Perraudin, Héloïse Petit. Les pratiques de gestion du travail et de l'emploi en France et leurs conséquences sur les salariés. 2006. ⟨halshs-00270952⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

157