La prise en compte de la vie familiale des salariés par les entreprises : une comparaison européenne

Résumé : L'organisation des temps de travail des salariés au sein des entreprises peut constituer un véritable outil de gestion de la main-d'oeuvre. En effet, l'organisation temporelle du travail peut répondre aux besoins de flexibilité des entreprises (aménagement des temps de travail selon les besoins organisationnels de l'entreprise, selon les variations de l'activité), ou bien être utilisée comme moyen de fidéliser des salariés, de renforcer leur satisfaction et de stimuler leur implication dans le travail en prenant en compte leurs obligations personnelles. Qu'en est-il réellement ? Quelles sont les pratiques des entreprises en matière de conciliation ? De nombreuses études ont analysé les pratiques individuelles des salariés – notamment lorsqu'ils ont des responsabilités parentales ou familiales – en soulignant la diversité des dispositifs institutionnels en Europe, mais peu de recherches ont été consacrées aux pratiques des entreprises. Les recherches comparatives notamment se sont concentrées sur le rôle respectif de l'État, des familles et du marché dans l'offre de conciliation et ont quelque peu délaissé les entreprises dans l'analyse de l'articulation travail et vie familiale.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00273686
Contributeur : Corinne Perraudin <>
Soumis le : mardi 15 avril 2008 - 20:30:32
Dernière modification le : vendredi 5 avril 2019 - 01:15:50

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00273686, version 1

Collections

Citation

Marie-Thérèse Letablier, Corinne Perraudin, Dominique Anxo, Colette Fagan, Mark Smith. La prise en compte de la vie familiale des salariés par les entreprises : une comparaison européenne. Recherches et prévisions, Caisse Nationale dAllocations Familiales, 2008, 92, pp.91-101. ⟨halshs-00273686⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

305