Les mouvements migratoires en Italie durant le haut Moyen Âge : déplacements contraints, négociés ou spontanés?

Résumé : La mobilité est constante en Italie durant le haut Moyen Âge. Elle affecte les élites sociales qui en font un mode de gouvernement. Elle touche aussi les élites rurales qui se déplacent parfois assez loin pour faire carrière ou pour construire un patrimoine. Les groupes subordonnés, c'est-à-dire les serfs, sont par définition contraints d'exécuter les ordres reçus et de participer aux entreprises de peuplade des domaines. Enfin, l'incastellamento a vu la convergence des savoir-faire seigneuriaux en matière de gestion des populations et des pratiques des élites rurales en matière de déplacements opportunistes.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00293904
Contributeur : Laurent Feller <>
Soumis le : lundi 7 juillet 2008 - 20:52:38
Dernière modification le : mercredi 17 juillet 2019 - 02:33:54
Document(s) archivé(s) le : mardi 28 juin 2011 - 12:17:06

Fichiers

Estella8.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00293904, version 1

Citation

Laurent Feller. Les mouvements migratoires en Italie durant le haut Moyen Âge : déplacements contraints, négociés ou spontanés?. XXXIV semana de Estudios Medievales, Estella 16-20 de julio 2007, 2007, Estella, Espagne. pp.263-288. ⟨halshs-00293904⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

194

Téléchargements de fichiers

263