Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Wittgenstein. Le mythe de l'inexpressivité

Résumé : Wittgenstein est un philosophe du langage, de l'esprit, et en particulier un philosophe de la subjectivité; pas seulement de la grammaire de la première personne, ou de la logique du scepticisme, mais de la subjectivité comme exprimée dans le langage, comme articulation du dedans et du dehors : comme voix humaine. Le mythe de l'intériorité se révèle, dans cette approche, comme un mythe de l'inexpressivité : on préfère un " privé " inaccessible, muet, à la réalité (corporelle) et à la fatalité du vouloir-dire. C'est bien le réalisme (" la chose la plus difficile ", dit Wittgenstein) qu'on découvre alors au bout du scepticisme.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00610826
Contributeur : Dubs Delphine <>
Soumis le : lundi 25 juillet 2011 - 10:03:09
Dernière modification le : mardi 19 janvier 2021 - 11:08:38

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00610826, version 1

Collections

Citation

Sandra Laugier. Wittgenstein. Le mythe de l'inexpressivité. Vrin, pp.272, 2010. ⟨halshs-00610826⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

309