Measuring inflation under rationing: A virtual price approach - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Autre Publication Scientifique Année : 2014

Measuring inflation under rationing: A virtual price approach

(1, 2) , (1, 2)
1
2

Résumé

The presence of rationing or more generally of the situations of constrained demand can make the traditional methods of measuring inflation questionable and give an erroneous image of the reality. In this paper, we use the virtual price approach (Neary, Roberts, 1980) to estimate the real inflation level in a centrally planned economy (CPE) with administrated prices. In the first part of the paper, we discuss various methods used in CPE's to evaluate the real level of inflation by the market disequilibrium indicators or proxies which take into account rationing and incomplete information. In the second part of the paper, we apply the virtual price approach to compute the real inflationist gap between demand and supply under rationing in Poland's centrally planned economy with administrated prices in 1965-1980 period. We estimate for this period the model of consumer behaviour under rationing and recover the virtual prices reflecting the real cost of purchasing rationed goods following Neary, Roberts' (1980) and Barten's (1994) methodology. The results show a very large difference between official and virtual price of food considered as the most rationed good (up to 500%). The natural experiment of shift from the centrally planned economy to the market economy (or from rationing to market equilibrium) observed in Poland during the "shock therapy" (1990) confirms the scale of estimated by the model gap between the official (administrated) and market prices.
La présence de rationnement ou plus généralement de situations de la demande contrainte rend la mesure de l'inflation contestable et donne une fausse image de la réalité. Dans cette recherche on utilise l'approche de prix virtuels de Neary, Roberts (1980) pour estimer le niveau réel de l'inflation dans les pays à économie centralement planifiée (CPE) avec les prix administrés. Dans la première partie du papier, on discute différentes méthodes d'évaluation du niveau de l'inflation dans les CPE à l'aide des indicateurs de déséquilibre ou des proxys qui prennent en compte le rationnement et l'information incomplète. Dans la deuxième partie du papier, on applique l'approche de prix virtuels (Barten 1994) et Neary, Roberts (1980) qui permet d'identifier le coût réel d'achat des biens rationnés. Sans surprise les résultats montrent une grande différence (jusqu'à 500%) entre le prix officiel de l'alimentation considérée comme le bien le plus sévèrement rationné. L'expérience naturelle de la transition en Pologne en 1990 de l'économie planifiée à l'économie de marché (de rationnement au marché en équilibre) a confirmé l'ampleur de la différence entre le prix officiel (administré) et le prix de marché.
Fichier principal
Vignette du fichier
14001.pdf (614.11 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

halshs-00941780 , version 1 (04-02-2014)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00941780 , version 1

Citer

Christophe Starzec, François Gardes. Measuring inflation under rationing: A virtual price approach. 2014. ⟨halshs-00941780⟩
197 Consultations
424 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More