Game Theoretic Interaction and Decision: A Quantum Analysis

Résumé : Un système d'interaction a un nombre fini d'agents qui interagissent par paire, dépendant de l'état courant du système. La décomposition symétrique de la matrice d'interaction donne la représentation des états par des matrices auto-adjointes et donc une représentation spectrale. De ce fait, les systèmes de coopération, les systèmes de décision et les systèmes quantiques deviennent tous visibles comme des manifestations de systèmes d'interaction spéciaux. Le traitement de la théorie est purement mathématique et ne requiert pas de connaissance en physique. On montre comment les notions standard de la théorie des jeux coopératifs apparaissent dans ce contexte. En particulier, la transformée de Fourier des jeux coopératifs acquiert une signification. De plus, les jeux quantiques font partie de ce cadre. Enfin, une théorie markovienne de l'évolution des états d'interaction est présentée, qui généralise les chaînes de Markov homogènes classiques au présent contexte.
Type de document :
Autre publication
Documents de travail du Centre d'Economie de la Sorbonne 2017.46 - ISSN : 1955-611X. 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [32 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01659148
Contributeur : Lucie Label <>
Soumis le : vendredi 8 décembre 2017 - 10:33:26
Dernière modification le : mardi 27 mars 2018 - 11:48:02

Fichier

17046.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01659148, version 1

Collections

Citation

Ulrich Faigle, Michel Grabisch. Game Theoretic Interaction and Decision: A Quantum Analysis. Documents de travail du Centre d'Economie de la Sorbonne 2017.46 - ISSN : 1955-611X. 2017. 〈halshs-01659148〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

228

Téléchargements de fichiers

248